Entrebailleur ou judas

OUBLIEZ L'ENTREBAILLEUR ET PREFEREZ LE TROU DE JUDAS

Certains clients veulent équiper leur porte d'un dispositif leur permettant de vérifier qui a sonné à leur porte avant de l'ouvrir.

Il existe deux dispositifs pour réaliser cet objectif :

  • l'entrebâilleur : une chaînette ou une tige métallique qui permet d'entrouvrir la porte et donc de regarder qui est derrière, mais bloque l'ouverture totale
  • le trou de Judas : un trou percée dans la porte à hauteur du visage qui permet grâce à des lentilles du type « fish-eye » d'avoir une vue à 180° derrière la porte et donc d'identifier votre visiteur


Quelle solution choisir ?
En termes de sécurité, il n'y a pas photo :

  • le trou de Judas vous permet de garder votre porte fermée, et donc de rester pleinement protégé par votre serrure
  • alors que l'entrebâilleur élimine la protection de la serrure pour la remplacer par la protection de la chainette/tige métallique

 

Vous commencez à comprendre !

La protection de la chainette/tige métallique n'a rien à voir avec la protection de votre serrure en termes de sécurité.

Il y a de nombreux exemples de cambriolages alors que l'entrebâilleur était en place. Le scénario est le suivant : l'occupant entrouvre la porte, le cambrioleur réalisant que la personne derrière la porte est un enfant, une femme ou une personne âgée bloque la fermeture de la porte avec un bâton, pied de biche ou autre, puis donne de violent coups de pied dans la porte qui cassent la chainette/tige.
Il n'y a donc pas d'hésitation à avoir, préférez le trou de Judas.

Problème : l'occupant de l'appartement est malvoyant et ne peut utiliser le trou de judas, ou le trou de Judas est trop haut pour mes enfants.

Solution : le visiophone. Un écran vous montre qui est derrière la porte, avec un effet grossissant. Il existe des modèles très bon marché (moins de 100 €) et simples à monter.